Les Salines, la plage carte postale de la Martinique…


Ok, le titre est posé et est assez vendeur. Car c'est bien ainsi qu'est présentée dans les guides touristiques cette immense étendue de sable blanc située au Sud de l'île : une Carte Postale. Il me fallait juger à nouveau si vraiment le titre n'était pas trop pompeux.

En effet, vivant sur l'île depuis plus de 20 ans, c'est un coin que j'ai beaucoup fréquenté dans mes premières années, surtout le week end, avec des amis. Et puis, les années ont défilé, les cyclones ont balayé les plages (beaucoup ont perdu des centimètres de sable et quelques cocotiers au passage…😢) et aussi je suis devenue maman. Les Salines n'est plus devenue la destination phare d'une sortie en week end. Trop de route à faire, beaucoup de monde sur le site, et aussi des embouteillages certains sur la route du retour. Avec des enfants en bas âge, j'ai opté pour des destination plus proches, des plages plus "familiales". Mais, là… on ne sait pourquoi, une soudaine envie de me sentir "en vacances". De refaire la route des plages du Sud, rouler et sentir chauffer le soleil sur la carlingue de la voiture. Arriver et se sentir dans l'ambiance. Il est vrai qu'il faut jouer du coude pour se garer (il vaut donc mieux arriver tôt et aussi penser à se garer dans le sens du retour car après on peut difficilement faire demi-tour) mais un fois sur place, oui, je confirme, Les Salines est un plage Carte Postale !!! L'étendu de sable blanc qui se profile en arc de cercle sur l'horizon y participe. La mer transparente. Les coins d'ombrage multiples qui préservent de l'intimité… La publicité n'est donc pas mensongère ! Le cliché rêveur est bel et bien contractuel !

Et puis, autres avantages, on peut trouver de quoi se restaurer, et même pourquoi pas disposer d'un transat si on en fait la réservation. Juste à l’entrée de la plage, Olivier propose, à l'ombre d'une jolie paillote, un joli marché de fruits frais locaux. On peut les déguster en salade ou en jus. Plus loin, les poissons et autres viandes sont déjà sur le grill et embaume de leur fumet. Tout le long de la plage, des tables de pique nique sont disposées dans les zones ombragées (là aussi il faut arriver très tôt si on veut avoir la chance d’en avoir une). Les accras s’achètent sur place et on les déguste à l’apéro, lové sur le sable, face à une vue à couper le souffle.

Et puis… il y a la marchande de sorbet coco !!! On sait qu’elle va passer tout près grâce à sa sonnette qu’elle agite pour prévenir de son arrivée. J’aime ce petit vibrato. Celui qui te titille les oreilles et surtout qui met les papilles en émoi quand tu es bien installé sur ta serviette de plage, en train de te prélasser sous un soleil de plomb. Pour 2,5 euros (le petit modèle) tu dégustes un pure merveille ! Ahhhhh… les plages de Martinique et ses délices aux alentours… ça rajoute beaucoup de + à la carte postale, croyez moi !

La journée fut paradisiaque. La journée fut comme celle du rêve vendu en affiche placardée sur la vitrine d'une agence de voyage. Et je crois vraiment que notre île est riche de paysages, de sites tout aussi beaux les uns que les autres, avec chacun leur atout et leur ambiance. Ne ratez donc surtout pas cette destination clichée lors de votre séjour. Vous pourrez alors poser en photo et faire ainsi votre propre carte postale ! 😉

« Une photographie, c’est un arrêt du cœur d’une fraction de seconde. »

Pierre Movila.

#plage #Martinique #LesSalines