top of page

Guadeloupe, Parc des Mamelles et plage de la Perle

En février 2020, nous sommes partis une semaine visiter notre île sœur : LA GUADELOUPE.

Ayant passé la première journée à admirer le Carnaval Guadeloupéen (je ferai un post plus tard), pour le reste du séjour, nous avions programmé de faire une visite touristique le matin et de se faire plaisir en se prélassant sur une plage l'après-midi. L'idée étant de découvrir la Guadeloupe en visitant des lieux "originaux" et surtout non similaires à ceux de la Martinique.

Nous avons donc exclu les visites de rhumeries, de cacao, de café, les mangroves et autres sites ressemblant à ce que nous avions déjà vu et privilégié l'original, les balades nature avec des découvertes incontournables et nous n'avons pas été déçu !

Je t'emmène donc avec moi en quelques articles à la découverte de la Guadeloupe, entre balades et bains de mer, falaises et coucher de soleil, sur une île riche et dense. Des vacances farniente, tranquilles et savoureuses… On y va ? 😉

Vacances en Guadeloupe

* * * JOUR 1 * * *

Pour notre première journée "excursion" en Guadeloupe, nous avons opté pour une visite en pleine nature à la rencontre des animaux.

A Petit-Bourg, sur la route que j'ai trouvée splendide avec sa forêt tropicale environnante, nous avons fait une halte « mémoire ». En effet, au pied du Morne à Louis, une stèle rend hommage aux « nèg-mawon », esclaves révoltés qui fuyaient l’habitation. Placée en hauteur, une fois là-haut, en plus du message de mémoire qui mérité un instant de réflexion, on peut aussi admirer une jolie vue sur la nature exubérante environnante et apercevoir au loin la mer flirtant avec l'horizon.

Stèle Neg Mawon - Guadeloupe

Pour cette première journée, faire plaisir au petit Milo et visiter le zoo de Guadeloupe était obligatoire !!! Et, le Parc des Mamelles est l’endroit incontournable à faire avec des enfants ! Situé au cœur du massif de Basse-Terre, en pleine forêt tropicale, au milieu de la végétation luxuriante et immense, ponctuée d'alpinias et de baliziers, le zoo abrite plus de 90 espèces animales endémiques des Antilles.