top of page

Search Results

91 éléments trouvés pour «  »

Posts de blog (70)

  • J'ai dormi dans une cabane sur un baobab en Martinique

    Retrouver son âme d’enfant et passer une nuit #insolite dans un baobab ! Un rêve ? Et bien non ! Si je te dis que c’est possible #ouioui et que t’es pas obligé de partir à Madagascar #TerreDeBaobab ! Me croiras-tu ? Et bien, cette expérience hors du temps et au cœur des feuillages, je l’ai vécue au Ti'Bakoua à Petite Anse, avec mon ami Benoît, venu passer quelques jours #VacancesDeFolie en Martinique. On ne joue pas à Tarzan #MoiJane pour grimper au sommet de ce superbe baobab, c’est une petite passerelle et un bel escalier qui permettent d’accéder à la cabane perchée au sommet. On caresse son tronc et on a la tête dans ses feuilles #oupresque! C’est magique 😅 On savoure un petit punch #Clément de Bienvenue #Offert en admirant la vue sur le Morne Larcher et le jardin. L’ambiance de la cabane au nom de Ti Bao est cosy et les espaces sont très bien agencés. La salle de bains située juste en bas avec sa douche à l’italienne, est spacieuse. Après une nuit bercée par le bruit du vent dans les branchages #MerciLesAlizés, on déguste le petit-déjeuner qui nous a été gentiment concocté et directement servi dans un panier mis à disposition. Les oiseaux et zandolis #LézardCréole nous quémandent quelques crains de sucre de canne pour nous tenir compagnie ! La piscine à débordement située près de la Villa, elle aussi accessible en location saisonnière, est promesse d’une baignade au calme… Benoît qui est fan de nature #100%Green et adepte d’exploration des fonds marins #JaiMonMasqueEtMonTuba, ne pouvait espérer mieux #JeValideAussi, surtout que ce logement atypique situé aux Anses d’Arlets est à quelques minutes en voiture de l’Anse Noire et de l’Anse Dufour… paradis du snorkeling et des rencontres assurées avec les tortues. Le logement étant aussi à proximité des Tois-Ilets, on choisit alors d’opter pour une autre expérience 100 % nature #Bleue avec une plongée #bouteille au pied de l’îlet Cabris. C’est un baptême #DePlongée pour ma part (Merci Benoît pour le cadeau #Mouillé!) où l’exploration des fonds marins sous l'Îlet Ramier, en compagnie de Didier et Laurine d'Attitude Plongée, aura été une expérience inoubliable et forte en émotions pendant près de 40 minutes #SousLEau. Tu le savais toi que tu pouvais avoir les larmes aux yeux même avec un masque et 8 mètres d'eau au-dessus de te tête ?? #EmotionQuandTuNusTiens… " Take Time To Make Your Life Happy " Ces mots gravés sur le panneau adossé au tronc du Baobab Ti Bao résonnent alors encore plus fort… Oui, Dame Nature peut offrir moultes émotions à celui qui prendra le temps de la découvrir… Un grand merci à Ti'Bakoua pour cette nuit peu ordinaire dans un lieu dépassant l’imaginaire… Photos sous-marine de Benoît. Merci ☺️

  • Je suis allée tirer la senne au Carbet en Martinique

    Participer à un coup de senne, ou "Koud senn", une pêche emblématique qui se pratique en Martinique depuis des générations, c’est l’occasion unique de prendre part à une expérience des plus authentiques et originales ! 5h00 #çaPiqueUnPeu : le rendez-vous est donné ce dimanche avec la « team de Lucien », et quelques #Nombreux chats déjà présents sur la plage de sable noir. On laisse le soleil se lever #Tranquillement sur la mer des Caraïbes avant de rejoindre les pêcheurs qui vont nous donner les consignes. Chacun sait ce qu’il a à faire : deux barques partent en mer, à chaque extrémité, pour étendre l’immense filet de plus de 600 mètres. Le maître senneur, depuis son embarcation, dirige les déplacements de chacun, aussi bien en mer que sur terre. Un autre pêcheur plongera de temps en temps pour enlever le filet coincé en pleine mer. Un autre sur la berge guidera les volontaires #Nous, motivés du jour. A terre, deux équipes se coordonnent pour tirer #AvecForce sur un côté du filet, déployé bien au large en arc de cercle. Le filet forme ainsi un U qui emprisonnera les poissons au fur et à mesure qu'il sera ramené sur la plage. Les pélicans se réveillent eux-aussi doucement. Installés sur leur piquets, ils attendent le festin matinal qui leur sera offert dans quelques heures. Le groupe ne manquent pas de vigueur face à la tâche. Equipés de gants #indispensables et à la force des bras, chacun tire ce filet de pêche lâché quelques #nombreux mètres plus loin au large des côtes du Carbet. La corde lourde fleure avec l'eau, elle se tend puis replonge dans un rythme saccadé… Ralèy ralèy… Ralèy ralèy…. Bato a ka rentré… Ralèy ralèy… Bato a ka vini…Ralèy ralèy… Mamaye ralèy senn la… La senne se referme progressivement, formant un piège circulaire autour des poissons. Cette opération demande une coordination précise et une bonne communication entre les membres de l'équipe. Il ne faut pas mollir, garder l'énergie. Tirer et encore tirer… Le groupe se déplace au fur et à mesure et se dirige plus au sud de la plage. Ce jour là, il y a moins de 10 hommes et femmes à chaque extrémité de la corde. Le filet commence à apparaître sur l'eau et les bouées dansent au rythme du mouvement des tireurs. Le filet est lesté de gros galets. Chacun ajoute du poids. La mer et ses roulis brassent les mailles du filet… Tout le monde, et surtout les pélicans #Affamés, commence à guetter plus au large pour voir si quelques poissons apparaissent… Le filet se resserre et les pêcheurs regroupent la prise du jour #MoultPoissons dans la barque. Une tortue a été attrapée et est de suite relâchée pour le plus grand plaisir de tous ! Une fois le filet complètement ramené sur le sable, chacun s'attelle alors à récupérer les derniers #petits poissons pris dans les mailles. Ainsi, un butin personnel de plus pour récompenser les tireurs méritants du jour. Les pélicans et les chats #FainéantsDuJour sont à l'affût. Ils se rapprochent et font le beaux… Un poisson s'il vous plaît, un poisson !… Le filet, vidé de ses poissons, sera remis dans une des barques qu'il faudra ensuite ramener près des cabanes de pêcheurs. La tâche est ardue. Il faudra plusieurs tentatives pour arriver à la faire rouler et à "monter" le dénivelé #BienAPic qui se trouve sur la plage. Là encore, c'est la solidarité qui sera de mise. Le filet est ensuite sorti de la barque et ramené à terre dans un mouvement maîtrisé afin qu'il soit "rangé" et fin prêt pour le prochain koud senn… C'est seulement après toutes ses "tâches" faites ensemble dans un même élan de solidarité que le partage de la pêche du jour peut alors se faire. Mais attention, ici personne ne se sert, c'est le Patron qui distribue ! Et avant de distribuer, il faut trier : ici les orphies, là les sèches, un tas pour les tazars, un autre pour les vivaneaux… Il y aura même un poisson lion. La tradition veut qu’il y ait une part pour le maître de senne, #lepatron, l’autre pour l’équipage et la troisième pour les autres personnes appelées les « tireurs ». 8h30 : Chacun repart satisfait avec son seau bien lourd. Aujourd'hui, ce sera blaff, poisson grillé et/ou daube de poissons au menu ! Pour une immersion plus dynamique, je te laisse avec cette vidéo (clique pour agrandir et monte le son !) Si cette expérience te tente, tu peux participer sans aucun problème tous les dimanche matin. RDV plage du Carbet à partir de 5h30, au niveau des cabanes de pêcheurs. Et merci de partager et d'épingler ce post pour faire connaître le terroir et les traditions de Martinique…

  • Instants gourmands à la cascade Anba So en Martinique

    Allez, hop ! On profite du dimanche ensoleillé pour une petite balade à la découverte de la Cascade Anba So à Fonds Lahaye, situé sur la commune de Schœlcher. Mais avant, on anticipe #mamanjaifaim et je prépare le matin même quelques roulés à la banane pour faire une pause gourmande. On pourra les transporter facilement dans le sac vu que la randonnée jusqu'à la cascade Anba So est facile et court. Si la recette t'intéresse, je la partagerai très prochainement >>> #stayconnect 😉 La randonnée démarre dans la forêt sèche peuplée d’immenses racines qui recouvrent presque tout le sol #onlèvelespieds Le parcours est très bien balisé. Il y a des arbres qui sont identifiés avec des panneaux, c'est très intéressant et pédagogique. Cela permet aussi de connaître certains arbres aux noms étranges comme le Bois Cabrit Batard 🧐 Il s’agit d'un milieu forestier en évolution. On traverse une forêt mésoxérophile : c'est une phase de transition entre la forêt sèche et la forêt moyennement humide (Merci le panneau instructeur à l'entrée du parcours #jesuisexperte). Puis on découvre la forêt départementale des Anglais avec de nombreux mahoganys d'une cinquantaine d'années. Il y a aussi des bois d’Inde, chou-Piquant, lépineux jaune… on apprend en levant la tête vers des sommets vertigineux. Certains arbres nous offrent des ramures en parasol. Nous sommes resté un moment devant ce tronc épineux du Chou Piquant : on touche, on touche pas… #toivasy #nontoi! 😂 Et bien figure toi qu'au final, ces épines sont plutôt souples et ne piquent pas ! On a l'impression de grands poils drus et hérissés, Chou Piquant ? Nous on le rebaptiserait bien Chou Poilu ! L’endroit est frais sous les bois, on entend les oiseaux chanter et le léger bruit de la rivière en contre-bas. On continuer tranquillement notre bonhomme de chemin sans trop de difficulté. Après quelques minutes #environs30, on arrive à la cascade Anba So qui se dévoile derrière un monticule de grosse roches. D’une longueur de 3 424 m, elle est issue de la rivière Fond Lahaye. Son faible débit ruisselle sur les parois abruptes d’une belle falaise de 20 m, avec un petit bassin comme réceptacle. Ce n’est pas la plus impressionnante des cascades, en comparaison à la cascade Couleuvre au Prêcheur ou du Saut Gendarme à Fonds St Denis. Elle a néanmoins un certain charme lorsqu’on prend le temps de s’y arrêter pour une petite pause pique-nique #mercimaman #humcesttropbon Petit bilan de cette escapade à Fonds Lahaye - L’avantage : temps de rando court > compter 45 min à 1h aller/retour. Attention toutefois, si tu prends le goûter #commenous au pied de la cascade An Ba So, prévoir une rallonge proportionnelle à la quantité de roulés à la banane que tu vas engloutir…) - Peinabilité : 8/150 (8 : tu peux amener tes enfants / 150 : reste chez toi, c’est plus prudent) - Possibilité de chaussures engluées dans la boue : 0 (temps de Carême oblige) du coup on peut opter à 100 % pour les talons…plus fun et plus ludique #madininaentalons - Inconvénient : peu d’eau sur la cascade (temps de carême oblige #bis) - donc peu d’eau dans le bassin, donc pas de baignade, et donc une eau pas très limpide. #Donc, on va revenir quand les pluies auront rempli à nouveau les cours d'eau. #youpi Comment s'y rendre ? Point de départ : Fonds Lahaye : première entrée à droite en direction FdF > Case Pilote. Puis tu roules toujours tout droit (environ 10 minutes) jusqu’au bout du chemin. Tu verras, il prend fin sur l’entrée des sous-bois. Tu te gares sur le bas côté et tu enchaînes avec tes baskets (ou tes talons) et une bonne dose de motivation #youpiyoupi

Tout afficher

Autres pages (8)

  • Petits Bonheurs | mespetitsbonheurs

    Petits bonheurs Tout en légèreté et en simplicité, quelques instants de rires et de bonheurs anodins partagés ici, en espérant t'apporter le sourire aux lèvres… Survol de la Martinique avec ACF aviation On a tous dans notre Bucket list des rêves en suspens qui sont parfois plus difficiles à réaliser que d'autres. Et ce sont ceux-là les... Abécédaire Martiniquais Coucou à toi qui me suit ici et sur les réseaux 👋🏾. En ces temps difficiles de confinement où nous devons "faire l'école" à nos... Balade en catamaran vers le Rocher du Diamant Aujourd'hui je vous emmène en mer. Aujourd'hui on se laisse bercer par les flots. A bord d'un catamaran… A la rencontre d'un diamant : Le... Madinina vue d'en haut Je me dois de planter le décor… Car ce post n’est pas juste un shooting aérien de deux nanas qui un jour on décidé de s’envoyer en l’air... Petits Bonheurs en l'air On a profité de la venue de Nathannaël Edouard, alias @Xnath sur Instagram (pour ceux qui suivent @IG_martinique sur Instagram, c'est... Carnaval de Martinique Je partage ici un article paru dans le France Antilles du lundi 12 février. Cette article est écrit par Camille Sarrasin, stagiaire chez... Carnaval de Martinique 2018 Cette année, pour Dimanche Gras, nous avons décidé de vivre le Carnaval de "l'intérieur". Cela faisait quelques années que nous voulions... 1 2 3

  • Blog | mespetitsbonheurs

    Survol de la Martinique avec ACF aviation Balade au sommet du Piton Crève Coeur Randonnée à la cascade Couleuvre Croisière en catamaran avec vue sur les cachalots Balade jusqu'à la Pointe Banane au Robert Balade en mer au Prêcheur La Trace des Jésuites, où le retour post confinement vers la nature Guadeloupe : Chute du Carbet et Plage de Trois-Rivières Guadeloupe, Pointe des Châteaux et Plage de Bois Jolan Guadeloupe, Parc des Mamelles et plage de la Perle Jardin de Balata, bienvenue au Paradis Balade en bateau à la découverte de la mangrove Abécédaire Martiniquais La Savane des Esclaves Point de vue du Morne Larcher Rhum JM, au cœur de la tradition Balade en catamaran vers le Rocher du Diamant A.1710, Rhum Extraordinaire Rando Boucle du Vauclin, baignade à Trou Cochon Balade dans la mangrove Halloween in NYC Escale à La Toubana Hôtel Madinina vue d'en haut On est allé tirer la senne à Bellefontaine Petits Bonheurs en l'air Tartane et le ballet des pêcheurs Havana, Oh na na ! Balade dans la vallée de Vinales - Cuba Trinidad, la "Ville Musée" aux contrastes et couleurs chatoyantes… Recette du Matoutou de Crabes Le Tombolo de Sainte-Marie La canne et ses multiples saveurs Carnaval de Martinique Carnaval de Martinique 2018 Balade sur l'îlet Chevalier Visite du Zoo de l'Habitation Anse Latouche en Martinique Bains dans les sources chaudes "Dlo Ferré" et plongeons à l'Anse Noire Petits lundis Bonheur #6 Restaurant Le Topinambour Petits Bonheurs #5 L'Indigo Restaurant à la Marina du Marin L'Habitation Céron, rencontre avec le plus bel arbre de France ! Mes petits lundis bonheur #4 Mes petits lundis bonheur #3 Mes petits lundis bonheur #2 Mes petits lundis bonheur #1 Granola Maison Redécouvrir le Village de La Poterie, mes coups de cœur Gâteau Patate Douce pour Fêter Maman Le Musée de la Banane, une visite sous les plus hautes herbes du monde

  • Rachel

    Qui suis-je ? Bienvenue dans mon univers, sous le soleil et à l'ombre des cocotiers… Je suis Rachel , graphiste, photographe amateur, et passionnée. Je vis en Martinique depuis déjà plus de 20 ans. Maman de 3 enfants, j'ai mille projets, envies, voyages en tête… et pas toujours le temps de les réaliser. Me dire que "non, ce ne sont pas que des rêves, mais qu'un jour j'arriverai à les réaliser " me booste et me motive chaque jour. Pourquoi ce blog ? Tout simplement parce que le bonheur ça se partage et que c'est bien meilleur ainsi ! Comme dirait Christophe Maé : "il est où le bonheur, il est où ?? " ce n'est pas facile de le concrétiser, pas facile de se dire : "Tiens, mais je suis heureuse?!!??… " Alors c'est dans les détails de la vie de chaque jour, de chaque instant que je puise ces moments volés et les rends, au final, plus joyeux. Grâce à la photo, je suis obligée de mettre ma vie sur pause et d'observer. Je me questionne. Je porte un autre regard sur la vie, les gens qui m'entourent, pour se souvenir aussi… et j'aime. Oui. J'aime alors en toute simplicité. Je capture un détail, un instant magique, j'immortalise une lumière, un paysage. Alors, oui, c'est peut-être juste ça le bonheur. Une halte nécessaire dans les tourments du quotidien. Au travers de ces photos, de ces petites escapades joyeuses, j'espère vous donner le sourire et la légèreté des instants volés. N'hésitez pas à me laisser un message, un commentaire… Je répondrais avec plaisir : mespetitsbonheurs@orange.fr Bonne balade au travers de mes petits bonheurs sous le soleil des Antilles… Vous pouvez aussi me suivre par ici ​ ​

Tout afficher
bottom of page