Randonnée à la cascade Couleuvre

Rendez-vous était pris, en petit comité cette fois-ci (coucou Enola, Linda et Jérémy 😃), pour une balade en pleine forêt tropicale, à l’extrême nord Caraïbe de notre belle Martinique, juste après la commune du Prêcheur.

L’idée : se rafraîchir sous la plus grande cascade de Martinique, la cascade Couleuvre.



Le Prêcheur, "ce n’est pas la porte à côté", même si on habite dans le centre (vers Fort-de-France) : il faut compter une petite heure de route pour atteindre cette pointe sauvage de l'île.


Après avoir dépassé l’Habitation Céron (#sublime : à voir ICI ) et la plage de sable noir de l’Anse Céron, il faut continuer sur une route très sinueuse qui se termine en cul de sac pour laisser place à un parking.

Ici, nous sommes au bout du monde #martiniquepetitpays.


Après s'être garé, on prend sac à dos, sourire et motivation, ça va forcément avec… et c’est parti pour une aventure #extrêmenord.


Pour la petite histoire, nous étions tellement enthousiastes et impatients que nous avons manqué l’accès de la rando qui mène à la cascade.

Nous avons continué tout droit sur le chemin qui conduit à la plage de sable noir, l’Anse Couleuvre.

On a pu #ducoup découvrir les ruines de l’Habitation Couleuvre avec ses pieds de cacaoyers.


Après avoir un peu déambulé sur la plage et croisé quelques campeurs #dudimanche, nous avons compris que l’accès n’était pas par là #arghhhh et avons rebroussé chemin pour suivre un sentier indiquant «Grand-Rivière».

Motivés, on se met en route avec beaucoup d’énergie…

Le sentier a beaucoup de bifurcations ; on décide après une looonnnnguuuue concertation euhh ??? on fait quoi ??? de prendre le sentier qui partait à