Balade au sommet du Piton Crève Coeur

Allez Zouuuuh ! Comme dirait Mika de @sunsetmartinique, mais cette fois-ci ce n’est pas pour une

« punition confinement », non 😅, aujourd’hui, c’est le premier jour où nous pouvons enfin franchir la barre des 10 km autour de notre domicile !

Tu l’auras compris, après 6 semaines de restrictions, les pieds sont dans les starting-blocks !

Allez Zouuuuh ! Go to « la route du sud », direction Sainte-Anne !

Nous choisissons donc pour cette petite remise en jambe #unpeusportive une balade jusqu'au sommet du Piton Crève Cœur.

On va pas attaquer trop fort pour une reprise musculaire, on n’est pas fou quand même #quoique !


Notre petite troupe se met donc en route pour grimper, grimper, grimper…


Crève Cœur… Quel nom surprenant !


J’imagine une histoire de Princesse (à talons hauts, obligé) esseulée et triste voulant se jeter du haut de la montagne car son Prince, pas du tout charmant, lui aurait brisé le cœur.

Elle a donc emprunté ce chemin escarpé, (pas du tout balisé à l’époque #onrestedanslecontexte) dans l’idée de mettre fin à ses jours #lamourparfois ! Chemin faisant, notre belle, larmoyante et intrépide, maugréant car la végétation sèche de cactus et agaves lui griffait les jambes et les roches instables lui faisaient parfois perdre l’équilibre, elle repensait à ses amours perdus. Serait-ce son côté aventurier, casse-cou qui aurait effrayé son beau Prince, ou alors cette envie insatiable de découvrir son île et ses multiples richesses, toujours et toujours ? Lui si casanier et si peu enclin à s’enthousiasmer de la beauté simple de la nature #ohungommierrouge #regardeunzandoli, alors qu’elle, elle s’extasie de la moindre feuille #etlàuneagaveimmense et de la moindre racine en forme de tête de serpent #lapreuveenimage !



Arrivée devant le premier point de vue sur la baie du Marin, tout ébouriffée et en sueur, notre Princesse reprend son souffle et se dit qu’ici, la vue est déjà bien belle. Se retournant, elle voit qu’elle n’est pas encore arrivée au sommet, elle en oublie déjà ses états d’âme et décide de grimper plus haut, voir si l'horizon sera encore plus grandiose.


Après une bonne heure de grimpette, elle arrive enfin en haut.

Le sommet de cet ancien volcan (apparu il y a 18 millions d’années... bien plus ancien que la Montagne Pelée, qui elle n’a que 350 000 ans !) lui offre un panorama au-delà de ses espérances : ses yeux balaient sur 360° la mer des Caraïbes, la Presque’île de Sainte-Anne et la Baie des Anglais, le Morne Larcher #femmecouchée et le rocher du Diamant à l’Ouest, le canal de Sainte-Lucie au Sud et l’océan Atlantique à l’Est.


En contrebas, elle aperçoit même la grande habitation sucrerie dans laquelle elle réside et où elle a passé toute son enfance. Elle devine à proximité de l'Habitation #aujourdhuienruines, les travailleurs qui coupent la canne, s’occupent du bétail et des jardins vivriers tout proches.

Cette beauté lui « crève le cœur » ! Elle s’est dit qu’elle ne peut mourir ici. #ouf. Qu’il lui reste encore des chemins à arpenter comme aller jusqu’à Val d'Or, Les Anglais des Grottes, Baréto, Morne Aca…


Alors, elle pris la décision d'ériger ici même une table d’orientation pour symboliser toute la beauté du lieu, pour que chacun sache que le chemin doit être emprunté pour forcer la réflexion et prendre un nouveau départ, une nouvelle route de vie, si besoin est. Et puis, tant pis pour celui qui ne sera pas sensible à ce paysage, celui qui ne mesurera pas la chance de pouvoir encore et encore admirer ces richesses martiniquaises. Elle se dit que celui qui foulera cette table où les merveilles sont indiquées sera bienheureux et récompensé par tant de beauté alentour.


Et surtout, elle se dit que la prochaine fois qu’elle reviendrait ici, ce serait pour y admirer le coucher de soleil, et certainement pas toute seule, c’est certain !



Info pratique : Le point de départ de la rando se situe vers Sainte-Anne, après le rond-point de Cap Chevalier, il faut prendre une route à gauche qui grimpe vers le piton Crève-Cœur pour arriver au parking, à proximité des ruines d’une ancienne sucrerie. Tout est très bien indiqué.


Je te laisse avec cette vidéo des temps modernes, parce que les contes de fée, ça va bien un moment, mais faudrait être un peu réaliste tout de même ! 😅



“Tous les dragons de notre vie ne sont peut-être que des princesses qui attendent de nous voir heureux ou courageux.”

Rainer Maria Rilke



N'hésite pas à laisser un commentaire et à épingler pour partager …

Merci



Tu peux aussi découvrir…