Balade au sommet du Piton Crève Coeur

Allez Zouuuuh ! Comme dirait Mika de @sunsetmartinique, mais cette fois-ci ce n’est pas pour une

« punition confinement », non 😅, aujourd’hui, c’est le premier jour où nous pouvons enfin franchir la barre des 10 km autour de notre domicile !

Tu l’auras compris, après 6 semaines de restrictions, les pieds sont dans les starting-blocks !

Allez Zouuuuh ! Go to « la route du sud », direction Sainte-Anne !

Nous choisissons donc pour cette petite remise en jambe #unpeusportive une balade jusqu'au sommet du Piton Crève Cœur.

On va pas attaquer trop fort pour une reprise musculaire, on n’est pas fou quand même #quoique !


Notre petite troupe se met donc en route pour grimper, grimper, grimper…


Crève Cœur… Quel nom surprenant !


J’imagine une histoire de Princesse (à talons hauts, obligé) esseulée et triste voulant se jeter du haut de la montagne car son Prince, pas du tout charmant, lui aurait brisé le cœur.

Elle a donc emprunté ce chemin escarpé, (pas du tout balisé à l’époque #onrestedanslecontexte) dans l’idée de mettre fin à ses jours #lamourparfois ! Chemin faisant, notre belle, larmoyante et intrépide, maugréant car la végétation sèche de cactus et agaves lui griffait les jambes et les roches instables lui faisaient parfois perdre l’équilibre, elle repensait à ses amours perdus. Serait-ce son côté aventurier, casse-cou qui aurait effrayé son beau Prince, ou alors cette envie insatiable de découvrir son île et ses multiples richesses, toujours et toujours ? Lui si casanier et si peu enclin à s’enthousiasmer de la beauté simple de la nature