Qui suis-je ?

Bienvenue dans mon univers, sous le soleil et à l'ombre des cocotiers…

En savoir un peu plus…

 

Autres thèmes d'articles :

© 2016. Création Rachel. Merci à Wix.com

Rhum JM, au cœur de la tradition

2 Nov 2019

 

C’est après avoir emprunté un chemin dans la forêt qu’apparait là, bien nichée au fond de la vallée de la Rivière-Roche, la Distillerie JM. Un point de vue étonnant et qui oblige à une halte sous l’ombre d’un arbre immense et sans doute centenaire. De là, on découvre une usine rougeoyante contrastant avec la végétation luxuriante alentours. Comme dans un écrin, cette plus petite distillerie de l’île promet une belle découverte.

 

 

Pause photo (obligée) faite, on reprend la route pour se garer plus bas sur le parking. Le lieu imaginé de là-haut a tenu ses promesses : la rivière coule, les fleurs tropicales côtoient les feuillages immenses. On s’embarque alors pour une visite à la scénographie très élégante et séduisante, qui nous permet de découvrir toute l'histoire de cette distillerie qui doit ses initiales - JM - à Jean-Marie Martin qui racheta en 1845 le domaine et l’Habitation Bellevue datant de 1790.

 

 

La visite de la distillerie est gratuite. Dès l’entrée, on nous remet un plan et un petit cadeau (un badge à l’effigie de la distillerie) et on se laisse guider par un parcours étonnant, moderne et qui met tous nos sens en éveil.

 

 

On déambule alors tranquillement en suivant ce code rouge vif. On suit le parcours, on écoute les témoignages, on entend parler les bancs, on marche sur les pastilles rouges… Une visite ludique et moderne, un éveil des sens, dans un lieu authentique où le savoir-faire donne un rhum d’exception. En effet, les rhums sortant de la distillerie JM sont réputés pour leurs saveurs exquises et sont très souvent récompensés par les plus grands concours agricoles. Fait rare, Les rhums JM ont remporté de nombreuses médailles ces dernières années aux concours généraux agricoles de Paris ou encore au concours mondial de Bruxelles. 

 

 

La canne distillée ici provient uniquement de l'habitation Bellevue située sur un plateau au-dessus de la distillerie, entre montagne Pelée et océan Atlantique. Elle est entièrement utilisée pour la production du rhum agricole. La canne est coupée et broyée très rapidement et le rhum est fabriqué à l’ancienne avec l’eau de source provenant de la montagne, ce n’est pas rien ! Jaillissant des entrailles de la Pelée, cette eau pure et riche en minéraux contribue à la qualité exceptionnelle des rhums J.M. Le rhum ainsi produit est de grande qualité, ils ont d’ailleurs le précieux label AOC depuis 1996.

 

 

La distillerie abrite également l'unique tonnellerie de la Martinique. Des fûts de chêne récents et d’autres plus anciens sont exposés. Le passage du temps, des années de patience, laisse aux tonneaux des arômes de bois grillé, de tabac et de café. Et des tonneaux il y a en a ! Comme des lingots d’un breuvage si précieux entreposés là, en attente de mûrissement. De saveurs. Patiemment. Une histoire de passage, d’échanges, entre les tanins du bois et le breuvage issu de la canne broyée dans les moulins de la distillerie, moins d’une heure après la coupe. On observe ici le temps qui passe et qui transforme ce jus de canne particulièrement frais et riche en arômes. Patiemment. 

 

La visite se termine par un atelier olfactif où on apprend à travailler son nez. On découvre la saveur olfactive exceptionnelle de ces " grands crus " . C’est un exercice pas toujours aisé mais très enrichissant. Sentir le rhum fait partie de la dégustation. Tout comme on déguste un vin. Ses arômes son parfois fruités, parfois fleuris… Une richesse de parfums qui témoigne de la tradition, du savoir-faire et de l’authenticité qui se transmettent de génération en génération depuis plus de 200 ans.

 

 

Dans la boutique qui clôture la visite, vous pourrez déguster des nectars rares et de caractère servis dans un cadre somptueux. Ici, pas de  produits dérivés, on ne vend que du rhums J.M ! Il vous faudra faire votre choix (difficile) entre un rhum blanc et un rhum vieux allant de 3 ans au hors d'âge de 15 ans… Toutefois, et entre nous, le rhum vieux JM est le meilleur selon les connaisseurs. A consommer avec modération, il en va de soit ! 

 

 

Je ne peux que vous encourager à prendre la route du Nord Atlantique pour aller certes jusqu'à Macouba mais, honnêtement, vous ne serez pas déçu. Cette distillerie fait partie de mes coups de cœur et mérite bien, de par son style et son charme, un petit détour dans le cœur de vallée de la rivière Roche, là où la veille machine à vapeur est toujours prête à démarrer !

 

 

Plus d'infos sur rhum-jm-la-distillerie.com

 

 

 

Tags :

Share on Facebook
Please reload

Découvrez aussi…

Rhum JM, au cœur de la tradition

2 Nov 2019

Balade en catamaran vers le Rocher du Diamant

28 Jul 2019

1/15
Please reload