Guadeloupe, Pointe des Châteaux et Plage de Bois Jolan


Pour cette deuxième journée, on part en balade à l’extrémité nord de Grande-Terre : destination la Pointe des Châteaux, un « classique incontournable » de la Guadeloupe que je me devais de faire connaitre aux enfants.

* * * JOUR 2 * * *

Cette randonnée de 2 km environ le long du littoral n’est pas très ardue, comme on admire sur tout le parcours la vue sur la mer et les rochers, cela permet de faire quelques poses pour Milo. Certes, la fin du parcours pour arriver jusqu’à la croix tout au sommet de la pointe des Colibris est plus difficile mais rien de très méchant ! Le sentier est aménagé et comporte des escaliers qui facilitent la montée.

Ce qui m’a le plus marqué sur cette bande littorale, c’est le fracas des vagues qui s’échouent sur de grandes formations rocheuses créées par l’érosion. Le vent, le bruit incessant des vagues et cette vue sublime sur les îles alentours, m’a donné envie de rester là des heures durant à regarder ce spectacle naturel fascinant de l’écume balayant les récifs.

Une fois au pied de l’énorme croix de 10 mètres de haut, on admire la belle vue panoramique et on peut apercevoir au loin La Désirade.

C'est sous un ciel nuageux et menaçant que l'on reprend la route, direction Sainte-Anne et son joli marché pour y faire une halte gourmande. Mais, avant cela, on avait repéré à l'aller, le long de la route, une boutique artisanale avec beaucoup d'œuvres originales. On fait donc une halte shopping pour dégoter des petits cadeaux à rapporter en souvenir.

Le lieu est à lui seul un musée à ciel ouvert : des œuvres originales et colorées, exposées à l'extérieur de la boutique, démontrent qu'il est possible de faire de l'art en recyclant les objets du quotidien. Des réalisations pleines d'humour qui donnent à réfléchir et permettent d'avoir un œil différent sur notre environnement et les nombreux déchets que nous produisons malheureusement.

C'est sous la pluie que nous arpentons le marché de Sainte-Anne. Un marché très bien aménagé et surtout qui présente les épices autrement qu'en Martinique. J'ai beaucoup aimé la façon dont sont mis en valeur les produits dans des sacs en madras. Et il y a beaucoup plus de choix de "mélange" d'épices qu'en Martinique. Des mélanges inspirants qui permettent de varier les préparations culinaires. La pluie nous a permis de nous attarder et discuter un peu plus avec les marchandes accueillantes et souriantes.

On a terminé cette belle journée par une baignade sur la plage de Bois Jolan située à côté de Sainte-Anne. C’est une longue plage de sable blanc et fin qui s’étire sur 1 km. Ses eaux sont très calmes et transparentes, un vrai bonheur pour Milo qui peut se baigner sans crainte et profiter des nombreuses petites piscines réparties dans la mer.

L'eau est chaude et agréable. Quelques algues éparses sont des zones d'exploration idéales et les nombreux cocotiers bien alignés sur la plage sont prétextes à dégainer l'appareil photo pour quelques clichés très" carte postale".

On profite de l'endroit jusqu'au coucher du soleil et on termine la journée en se délectant d'une énorme crêpe ornée de boules de glaces aux parfums exotiques dans une crêperie située à Sainte-Anne. Rien ne peut être plus parfait…

" Le meilleur voyage est celui qu'on partage."

#Pointedeschateau #Guadeloupe

0 vue